Reconnaissance, attachement et deuil

Formatrice : Brigitte EVRARD, TSTA-P

 

Thème et objectifs

Berne a donné à la reconnaissance le statut de « clé de voûte » du scénario.  Les « signes de reconnaissance » cependant ne m'ont paru depuis longtemps qu'une petite facette d'un processus relationnel beaucoup plus complexe et profond à l'oeuvre tout au long de notre vie.  Mon intérêt s'est porté dès lors sur la nature des processus au cœur de la construction de la personnalité, en particulier la reconnaissance et l’attachement.

 

Contenu

Durant ces 2 jours, à partir de brefs exposés théoriques, d'exemples et d'échanges nous découvrirons les différents aspects du processus de reconnaissance, nous en explorerons le rôle dans les différentes étapes de la constitution de la personnalité (protocole, scénario), en les reliant aux phénomènes d'attachement et ses corollaires, la séparation et le deuil.

A partir de quelques exemples, nous réfléchirons à ce que cette compréhension nous permet de faire comme liens avec les phénomènes de transfert et de contre-transfert dans la relation thérapeutique.

 

Méthode

Quelques repères historiques

Brefs exposés théoriques

Travail en sous-groupes

Echanges, discussions

 

Public 

Psychothérapeutes et intervenants dans la relation d’aide, C, CTA, PTSTA ou ayant au moins terminé le niveau de formation 202 en AT.

 

Dates : à définir